Quand on choisit ce que l’on met dans son assiette, on agit !

Par leurs choix, les consommateurs participent à promouvoir une alimentation saine et de qualité, en circuits courts. Et ces actions ont un impact pour eux, pour leurs proches et pour nos terroirs ! C’est pourquoi nous préférons parler de consom’action plutôt que de consommation.

Début mai, nous avons sollicité les membres du groupe Facebook « Producteurs Fruits et Légumes – Aix », facilitant la mise en relation des producteurs locaux avec les consom’acteurs de la région, pour mieux comprendre ce qui leur complique la vie en matière de courses alimentaires, quelles sont leurs attentes et leurs besoins en la matière, et ce qui leur serait le plus utile.

Avant d’exposer les résultats du sondage, nous tenons à remercier les 71 membres de ce groupe qui ont pris le temps de répondre à notre questionnaire (anonyme) !

Nous avons pris le temps de lire toutes leurs réponses et d’en extraire les principales idées, que nous souhaitons partager ici en retour.

Nous sommes conscients que ces réponses ne sont pas statistiquement représentatives de l’opinion des près de 4000 membres du groupe Facebook. Pour autant, l’implication des 71 répondants mérite que l’on en restitue les éléments principaux !

1. Les principales préoccupations en matière de courses alimentaires

Nous leur avons d’abord demandé s’ils ressentent des manques, frustrations ou motifs d’insatisfaction lorsqu’ils font leurs courses alimentaires aujourd’hui. La question a été posée pendant le confinement, il est important de le préciser, pour autant les deux tiers des répondants considèrent que les difficultés évoquées ici étaient déjà présentes avant la crise du Covid.

resultat sondage preoccupation consomm acteurs

Il ressort que pour 65% des répondants, c’est le prix des produits alimentaires qui constitue aujourd’hui le principal motif d’insatisfaction. 

Viennent ensuite, pour 63%, les problèmes liés au manque d’’éco-responsabilité (suremballages plastiques, gaspillages…), puis (l’inégale) qualité des produits alimentaires qui arrive en 3ème position, pour 58% des répondants.

Lorsque nous leur avons demandé de préciser les obstacles ou freins qui leur compliquent la vie dans ce domaine, la question des prix des produits bio et locaux est restée prédominante, puis est ressortie la question de la visibilité et de la lisibilité de l’offre de produits locaux et responsables : il n’est pas toujours facile pour les consom’acteurs de trouver toutes les informations dont ils auraient besoin sur les offres (produits, prix, lieux de vente…), et les informations sur la provenance des produits (traçabilité) sont parfois difficiles d’accès.

Le 3ème point bloquant touche à la qualité des produits, les répondants évoquant un manque de produits bio et/ou locaux ou de saison, et une qualité parfois inégale des produits proposés.

Une question a également été posée par l’un(e) des répondant(e)s, à l’attention des producteurs :

« La période de confinement a permis de faire connaître certains producteurs. Mais garderont-ils un drive ou une livraison lorsque l’activité sera “normale”, puisque je ne les connaissais pas auparavant et que je n’ai pas forcément l’occasion d’aller sur les marchés sur lesquels ils sont habituellement présents par exemple ? »

2. Les besoins et priorités : ce qui ferait la différence pour faciliter les courses alimentaires

Un répondant sur cinq a mentionné la logistique et les livraisons comme premier besoin prioritaire pour faciliter le quotidien de ses courses alimentaires. Ils souhaitent ainsi pouvoir passer des commandes adaptées à leurs besoins en quantité, et pouvoir récupérer la livraison facilement et le plus rapidement possible, à leur domicile ou par retrait chez les producteurs (drives etc.), avec des créneaux flexibles.

La qualité des produits s’impose à nouveau comme le 2ème besoin prioritaire : ils souhaitent trouver une variété de produits bio, locaux et de saison, qui soient frais et présentant une bonne qualité nutritive.

La nécessité de trouver des prix raisonnables, accessibles et équitables pour les producteurs, comme pour les consommateurs, arrive en 3ème position des besoins exprimés.

Au-delà des prix, ce qui pour eux ferait la différence, serait d’avoir accès à une plus grande diversité de produits locaux et à une plus grande liberté de choix (produits, quantités), à proximité de chez eux, pour privilégier les circuits-courts et avoir un impact positif sur le territoire au sein duquel ils vivent.

Ils souhaiteraient également pouvoir communiquer plus directement avec les producteurs (via un site ou une plateforme) et accéder facilement à des informations claires, complètes et à jour (fiables) sur les produits et les prix proposés. A noter que la traçabilité (provenance des produits, labels, modes de production…) est également un critère important pour les répondants et qu’elle génère de la confiance – dont nous verrons bientôt qu’elle constitue une des trois valeurs les plus partagées par les répondants.

En matière logistique enfin, ils souhaitent pouvoir commander différents types de produits au même endroit, et bénéficier de services de livraison (à domicile ou en points-relais) ou de conditions de retrait flexibles.

3. Les valeurs partagées par les consom’acteurs

Pour mieux comprendre ce qui est le plus important pour eux, et en particulier dans leur démarche de consommation alimentaire, nous leur avons demandé les valeurs qu’ils soutiennent et qui pour eux sont incontournables.

Sans grande surprise compte tenu de l’objet du groupe Facebook et de l’intérêt (présupposé) de ses membres pour la consommation responsable, la valeur la plus citée par les répondants et partagée par 52% d’entre eux est l’ancrage local, la proximité (les circuits courts), suivie de près par l’éco-responsabilité, pour 49% des répondants.

Viennent ensuite les valeurs « confiance » (31%), à laquelle nous faisions référence plus haut au sujet de la traçabilité des produits, et « qualité » (21%), très souvent associée aux caractéristiques des produits (bio, modes de production, fraîcheur, saisonnalité..).

Pour conclure, nous vous laissons sur les jolis mots d’un(e) producteur(rice), qui reflètent la passion qui les anime pour vous offrir chaque jour le meilleur dans leurs produits :

« Derrière chaque produit, il y a un agriculteur qui donne tout son coeur dans ce qu’il fait. »

et derrière le choix d’une alimentation locale et responsable, il y a un consom’acteur qui agit pour prendre soin de lui, des siens et d’un territoire !

Ouvrons la discussion pour ceux qui n’ont pas pu répondre au questionnaire :

  • Ces résultats reflètent-ils votre vécu en matière de courses alimentaires ?
  • D’autres aspects vous viennent-ils à l’esprit, concernant vos besoins prioritaires et ce qui vous faciliterait la vie ?
  • Et vous, quelles valeurs soutenez-vous dans votre vie quotidienne et dans votre démarche de consommation alimentaire ?

L’infographie